FLPO1807129077-SOLO1-EVER-036

Jean-Marc Goachet

Profession

Accompagner les dirigeants dans la formulation d'une vision partagée

Email

jean-marc@visiocamino.fr

Téléphone

06.61.77.87.75.

Lieu

Paris

Langues

Français, Anglais et Espagnol

Web

https://visiocamino.fr/
Blog

Linkedin

https://www.linkedin.com/in/jeanmarcgoachet

Twitter

@jmgoachet

MOI ET L'IEC

Certifié en MasterClass 1 et MasterClass 2

Parcours

Promotion IEC

2019
QUI SUIS-JE ?
Après 20 ans d’expérience dans le digital et l’open innovation en milieux scientifiques et industriels, j’ai décidé d’exercer une double activité d’accompagnement des dirigeants dans la formulation et le partage de leur vision d’une part et de coach en clarification d’autre part.

Les capacités de communication et le savoir-être développés dans l’activité de coaching facilitent ma pratique auprès des dirigeants notamment dans la clarification de la vision et des enjeux. Réciproquement, mon activité de coaching est riche d’une dimension « Entreprise » du fait de ma connaissance des dirigeants et managers liée à ma pratique du visioning.

Formé à la Clarification par Jean-Christophe Vidal, je l’utilise pour la résolution de problèmes tant dans mon activité de visioning, qu’en coaching.

Humaniste et curieux, j’ai une véritable appétence pour l’aventure et la découverte de l’autre. Improvisateur au théâtre, ancien pilote de voiture solaire, coureur de fond, bloggeur et vidéaste, j’aime les défis !

MA PRATIQUE DE LA CLARIFICATION
Au fil de ma pratique de la Clarification, j’ai décliné son potentiel dans trois directions : en coaching individuel, en entreprise sur la vision partagée et en ateliers soft skills.

Devenir autonome

Mon objectif en accompagnement individuel est de rendre autonome la personne qui me sollicite. C’est l’état d’esprit dans lequel je pratique et la rigueur que je m’applique. Il n’est pas question de souffler des conseils à mon client au risque de maintenir le problème et qu’il se répète par la suite. Au contraire, je choisis le chemin inverse. Celui d’amener mon client jusqu’à une prise de conscience avec ses propres mots d’où émergera sa solution. Beaucoup plus efficace et constructif dans le temps.

Aller au fond des choses pour formuler une vision partagée

En entreprise, quand je travaille aux côtés du dirigeant et de son équipe pour formuler la vision de l’entreprise et ses engagements, ma pratique de la Clarification est d’une grande utilité pour les amener à faire le tour complet des sujets abordés. J’adopte naturellement ma posture de clarificateur qui couche après couche, aide le client à explorer en sécurité certains aspects inconfortables, à prendre conscience de non-dits dans le passé et le présent de l’entreprise. Un processus itératif et non linéaire où il s’agit de dénouer certaines situations, d’initier de nouvelles pistes pour porter un nouveau regard sur l’avenir tout en s’appuyant sur son ADN. Grâce à cette posture, tout peu se dire. On se parle, on « épluche », on patine, on doute, on avance. Cette posture de Clarification permet un travail solide, en profondeur, pour faire ressortir des lignes de force concrètes et solides qui permettront d’évoluer dans des environnements devenus très changeants et volatiles.

Développer ses compétences comportementales

Je m’appuie également sur ma pratique de la Clarification pour animer des ateliers dédiés au développement des compétences comportementales (soft skills). Dans un monde où le changement est permanent, les entreprises attendent de leurs collaborateurs une plus grande capacité d’adaptation et d’ouverture. L’acquisition de ces nouvelles facultés passent par la mobilisation de nos intelligences relationnelles et émotionnelles. Deux intelligences particulièrement sollicitées en Clarification. Créer du lien et comprendre l’autre sont des capacités au cœur du processus de communication trop souvent négligées. Rien d’étonnant à ce que 75 % des collaborateurs ne quittent pas leur emploi mais quittent leur chef (source Officevibe – fév. 2019). Quant aux émotions, indicateurs de non-dits, elles doivent être vécues au risque de devenir de véritables bombes à retardement. Apprendre à vivre ses émotions fait partie de ces nouvelles compétences à développer. Comme on dit en Clarification, tout problème est un problème de communication. La première des compétences comportementales est de savoir communiquer. Ces soft skills étant souvent activées face aux imprévus, ces ateliers sont dispensés au sein du Lab de l’Inattendu dont la mission première est d’apprendre à accueillir l’inattendu.

MON MÉTIER
Que ce soit en accompagnement individuel ou en entreprise, le fil rouge de mon métier est le SENS. Dans une société où les consommateurs sont de plus en plus en demande de sens, de valeurs partagées et d’engagements tenus par les marques, dans une société où chaque individu est dans une quête de sens individuelle plus prononcée, mon métier consiste à les « équiper » d’une boussole. De leur propre boussole. Je suis là pour mettre les individus et les entreprises en mouvement. Le travail de la vision demande une forte implication, une réelle écoute et un bon esprit de synthèse. Pour en savoir plus, visitez  le site https://visiocamino.fr/

MEDIAS

tristique id quis elementum Aenean Praesent Donec